Galerie Photo 4 – Ralph Gibson, Bruno Bourel, Kristin Capp, Renato D’Agostin, Mart Engelen

Dernier jour hier samedi pour visiter la galerie Photo 4 (ici) , 4 rue Bonaparte, à deux pas des quais de Seine.

La galerie est minuscule, tout comme le trottoir où vous devrez vous serrez . Au rendez-vous, quelques images (une dizaine peut-être), de 5 photographes, à savoir, Ralph Gibson, Bruno Bourel, Kristin Capp, Renato D’Agostin et Mart Engelen.

Difficile d’apprécier le travail de chacun avec un corpus si réduit. Il s’agit uniquement de photos noir et blanc, d’un style très classique, aux thèmes également des plus classiques. Je n’ai pas été vraiment séduit par cet échantillon réduit.

Peut-être quelques visages de Mart Engelen, présentés dans le catalogue (compter 1 500 euros en 10 exemplaires) auraient donné un peu plus "d’humanité" aux sujets présentés, plutôt arides. Le site web de Mart Engelen (ici)  ne montre pas son travail hélas et je découvre qu’il s’agit d’un mannequin reconverti ce qui ne m’attire guère, allez savoir pourquoi (notez que je n’ai rien contre, ni contre les cyclistes reconvertis en débitants de tabac).

Ralph Gibson (à ne pas confondre avec Mel) qui me semble le plus connus des photographes présentés ne brillait guère non plus. Dommage ne pas montrer sa production en couleur. A noter le prix qui m’a fait sourire : 4 500 euros pour des tirages de 25. J’espère que c’est négociable. Le site de Ralph Gibson est très complet et se trouve ici ; sa boutique en ligne ne vend pas de tirage mais promeut une série limitée de Leica MP à son nom (la classe à 6 500 USD).

Pour conclure, il faut souligner que cette galerie classique séduira les vrais amateurs avec ces meubles en bois aux fins tiroirs permettant de stocker les tirages, quelque chose qu’on ne voit plus guère à l’heure des espaces vides et blancs. On vous dira aussi bonjour Monsieur et merci, une attitude également profesionelle qu’on ne trouve pas toujours à Paris.