Rencontres de la photographie d’Arles 2010 – En pratique

Cette fois ce sera bref car depuis deux ans maintenant j’ai donné les pistes pour se débrouiller à Arles et rien n’a changé. Arrivée donc ce matin par le TGV de 6H50, escale à Avignon à 11H20, TER de 11H50 remplacé par un autre à 12H20. Coût 68 euros, c’est bien plus cher que l’an passé il me semble. Pour le retour (60 euros), ce sera un vrai cirque avec un changement à Avignon centre pour Avignon TGV (en bus) … Bref.

Pour l’hôtel, crise oblige et parce que les 3 étoiles qui n’offrent rien de plus qu’un coffre et un petit déjeuner à un prix ridicule, ça me fatigue, cette année ce sera un 2 étoiles. Et pour ce prix là, j’ai même un accès Wifi gratuit que je n’avais pas les autres années dans un « meilleur » hôtel. Pour le reste, aucune différence: grand lit, clim, piscine, sèche-cheveux, resto, télé LCD.

Mon seul souhait serait de trouver un deux étoiles dans le centre mais ils sont pris d’assaut des mois avant (et que je dis des mois, c’est bien plus de 3 ou 4 mois avant, a priori).