Maison des métallos – Claude Iverné

La Maison des métallos  exposait jusqu’au 7 novembre le travail de Claude Iverné au Soudan, une très très longue série, une vraie avalanche de noir et blanc gris (ce qui étonne dans un pays que l’on suppose lumineux) sous un éclairage brutal avec pas mal de reflets. On y voyait toute sorte de choses, pas seulement des camps de déplacés, depuis des paysages, des portraits en pied, des huttes et abris, des ruines jusqu’à des objets tout aplatis dans le sable du désert.

About these ads