Anniversaire – Brassaï (9 septembre 1899 – 8 juillet 1984)

Aujourd’hui Brassaï aurait eu 109 ans.

Brassaï (Gyula Halász de son vrai nom) est d’origine roumaine et entreprend des études classiques aux Beaux-Arts avant de rejoindre Paris en 1924 où il est correspondant de journaux d’Europe de l’est. Il n’achète un appareil photos qu’en 1929 (pour garder trace de ces nuits de noctambule) et publie son premier livre en 1932 (Paris de nuit). il côtoie Miller, Picasso, Dali et Queneau, évoluant ainsi près des surréalistes tout en se considérant comme n’étant pas des leurs. Il défend une photographie-témoignage en opposition à une photographie d’art et ce jusqu’à sa fin. Après la nuit, Brassaï photographie le jour, l’homme dans la ville dans son quotidien : ses reportages, publiés dans Paris-Soir par exemple, lui permettent de vivre. Il photographie aussi, avant-guerre, des œuvres de Picasso et de cette amitié naitra un ouvrage publié en 1965 (Conversations avec Picasso). Il réalise également de nombreux décors photographiques pour le théâtre. Après guerre, il travaille pour Harper’s Bazaar et voyage beaucoup. Il est récompensée en 1956 à Cannes pour son film tourné dans le zoo de Vincennes. Il est consacré à la fin de sa vie par de multiples expositions et livres, en France comme aux États-Unis.

Cette bio en 12 lignes doit beaucoup au Dictionnaire mondial de la photographie (chez Larousse).