Musée d’art moderne de la ville de Paris – Objectivités – la photographie à Düsseldorf

Le musée d’art moderne de la ville de Paris consacre une exposition au thème de l’objectivité en photographie sous le titre « Objectivités – la photographie à Düsseldorf » jusqu’au 4 janvier 2009.

Je ne vais pas vous recopier le dossier de presse ni couper les cheveux en quatre sur la muséographie, le titre de l’exposition ou la logique de ceci ou cela, mais simplement vous dire une chose : allez-y !

En plus le catalogue est  génial, c’est un vrai livre. Il est un peu cher (45 euros) et aujourd’hui ils ne prenanient pas les cartes bancaires pour payer en raison d’une panne mais bon.

Et puis du oup, comme j’ai le bouquin, pas besoin de faire un long billet pour garder le souvenir de la visite.

En gros, vous pourrez voir de vraies oeuvres des Becher que je n’avais vu que dans des livres et en lithographie, des Ruff, des Höfer, des Gursky, des Struth et tout un tas d’artistes dont j’ignorais l’existence. C’est rare de voir autant de photographes d’un tel niveau réunis en un seul lieu. Et en cadeau, ll y a une salle avec les oeuvres des débuts de Höfer et d’autres.

A ne rater sous aucun prétexte (et à cinq euros l’entrée, enfin je crois, franchement, il ne faut pas se priver).

Juste un conseil : si comme moi vous êtes sensible au bruit, prévoyez un casque car une vidéo particulièrement bruyante vous cassera les oreilles pendant un bon moment.

Publicités