Lyon – Septembre de la photographie – Partie 28 – La Bf15

Le septembre de la photographie à Lyon a investi une cinquantaine de sites dont la Bf15 située sur le quai de la pêcherie. L’exposition est terminée depuis le 15 novembre.

Je l’ai visitée lors de mon passage à Lyon du 9 au 11 octobre 2008.
Cette exposition, bien que se déroulant dans le cadre d’une manifestation consacrée à la photo montrait les travaux d’artistes bulgares utilisant la photo mais aussi d’autres supports comme la vidéo.

Ca fleurait davantage art contemporain que photographie et du coup je n’ai rien compris.

Kamen Stoyanov montrait une vidéo où il se promène devant la Tour Eiffel avec une grande photo de la Tour Eiffel. Il y avait aussi la photo de montrée, en plus de la vidéo. Je me suis bien demandé ce qu’il cherchait à démontrer, quelles questions il pouvait bien soulever. Je n’ai pas trouvé. Je vous livre donc une photo bien plus puissante de cet artiste, ci-dessous. Elle vient d’ici.

Pravdoliub Ivnov montre des photos de sa main dans le freezer puis de l’empreinte laissée dans le freezer. Je n’ai pas trop suivi non plus. Contrairement à son camarade ci-dessus, j’ai trouvé une photo de son oeuvre mais je préfère vous en livrer uneautre, histoire d’être contrariant, qui me semble plus forte, comme dit l’autre. Elle vient d’ici aussi.

Luchezar Boyadjiev montrait quant à lui  11 impressions couleur de chaises rouges disposées dans diverses configurations de symboles religieux ou politique avec un commentaire dans la photo comme « stalin was here » ou « hitler was here ». Comme je ne supporte pas plus l’un que l’autre, je préfère vous livrer une autre oeuvre du même, très frappante. Elle vient toujours d’ici (un vrai nid de talents).

Stefan Nikolaev montrait une video de 16 minutes avec des gens qui marchent au plafond et un diaporama pénible autre avec statue qu’on enlève.Là-aussi je préfère vous livrer une oeuvre plus considérable qui n’est une photo mais un objet dont la photo figure ci-dessous et dont le titre est « Ashtray Table. Jet Black. »

Maintenant, je vais vous raconter une petite histoire à partir de ces quatre photos admirables. D’abord, j’ai eu envie de passer aux toilettes (photo 1) puis en revenant j’ai un peu roulé des yeux (photo 2) puis j’ai ressenti un grand vide (photo 3 – z’avez vu qu’il manque quelque chose, non ?) et finalement j’me suis dit qu’il fallait ptêt bien s’en fumer une (photo 4) pour oublier.

Pour des commentaires savants et les « vraies » illustrations, c’est ici.

Publicités