Mois de la photographie à Paris – 23 – Galerie Thessa Herold – Gabriela Morawetz

Dans le cadre du Mois de la photographie qui, décidément, dure un très gros mois, la Galerie Thessa Herold (ici) montrait jusqu’au 19 décembre 2009 les œuvres de Gabriela Morawetz.

Le travail de Gabriela Morawetz s’appuie sur la technique photographique. Cela ne se voit nullement sur le site web de la galerie mais l’artiste recours souvent, par exemple, à une photographie recouverte d’un mince tissu de tulle lui-même imprimé d’une photographie ou bien encore on voit des photographies tirée sur des hémisphères. C’est là un travail surprenant, bien loin des photographies ordinaires.

Le thème de l’exposition, « le soi dormant », est illustré par des oreillers, lits et matelas et visages ensommeillés. Les hémisphères sont peut-être un clin d’œil lunaire et le tulle un renvoi à nos draps ou tentures… Quoi qu’il en soit il y a de la grâce, de la légèreté et du rêve là-dedans. Les tonalités, la palette de l’artiste, bien qu’il s’agisse de noirs et blancs, sont remarquablement travaillées et on trouve une grande cohérence dans ce travail et un style affirmé. Cela plait ou pas, mais en tout cas il y a là une vraie création. Je n’avais rien vu de semblable avant.

L’image ci-dessous et bien d’autres, en grand format, se trouvent sur le site de son attachée de presse (ici).

Publicités