En bref – Errata – Des livres faits avec … des livres de photos

Découvert aujourd’hui (ici, en anglais) grâce à l’excellent blog de Jörg Colberg (conscientious), le tout jeune éditeur new-yorkais Errata (né en 2008) fait des livres qui sont presque comme des facs-similés de livre de photos. Leur page d’accueil cite Paul Valéry, Les deux vertus d’un livre, ce qui commence bien.

C’est assez étonnant comme concept. On connaissait les rééditions de bouquins ordinaires et les facs-similés de livres (très) anciens mais là, il s’agit d’une sorte de remontage de facs-similés d’ouvrages de photos (par définition donc, pas très anciens). Il ne s’agit pas de véritable facs-similés car il peut y avoir une traduction de la langue d’origine vers l’anglais, en sus des pages originales. C’est le cas pour un ouvrage consacré au travail d’Atget qui porte le n°1  de la série (de quatre ouvrages seulement, pour le moment).

Pour illustrer le propos, un extrait ci-dessous du fameux bouquin édité par Errata où on voit les facs-similés  à gauche et une traduction en anglais à droite.

Dans certains cas, il n’y pas ou peu de texte et cela ressemble à un fac-similé « bête et méchant », sans traduction.

Je trouve cette idée intéressante car les ouvrages devenus rares sont presque introuvables (ah oui, bien sûr), inabordables et ou en mauvais état. Ce n’est quand même pas donné : le coffret de 4 est à 200 dollars (en édition « limitée » mais à peine plus chère que « l’ordinaire » selon le site de l’éditeur).

Publicités