L’atelier(s) – Eric Fayolle

Première visite à l’Atelier(s) qui, comme son nom l’indique, ressemble à un atelier, et présente du mobilier de style industriel et des photographies, en l’espèce celles d’Eric Fayolle (son site web à la musique insupportable et non débrayable est  ici).

L’Atelier(s) c’est un espace peu comme celui de Polka : une rue pavée en impasse, bordée d’anciens ateliers, qui donne sur la rue Oberkampf (au 154 en l’espèce).

lateliers-rue-oberkamp

Les  photos présentées (jusqu’au 18 avril 2009, c’est donc terminé) sont propres, souvent en noir et blanc, parfois inspirées. Il s’agit de tranches de vie tirées de ses séjours dans divers lieux, principalement Naples et New-York à ce qu’il m’a semblé.

La meilleure reste sans doute celle du lampadaire qui semble sortir d’un palmier (illustration ci-dessous tirée du site web de l’auteur). Ses photographies traitant de l’usure (ou de la mémoire, les deux liés) à travers des matériaux ou des objets abimés s’harmonisent fort bien avec le lieu d’exposition et le mobilier industriel.

Publicités