Galerie Sémiose – Les belles images de Taroop et Glabel

Je me suis rendu pour la première fois à la Galerie Sémiose (3  rue des Montibœufs et ici). C’est perdu au fin fond d’une cour près de la porte de Bagnolet.

Je ne sais pas du tout pourquoi j’y suis allé car il ne s’agit pas de photo (j’étais mal renseigné) mais de remploi, par le collectif Taroop et Glabel, de photographies parues dans la presse locale affublée d’un titre (involontairement ?) amusant.  C’est un peu potache comme démarche et en parcourant l’exposition, ça m’a rappelé ce que je ressentais quand j’étais moi-même lecteur de cette presse locale des chiens écrasés, galette de vieux, pot de départ du croque-mort, inauguration de sanisette, etc.

C’est bien gentil mais bon, on ne va pas y passer la nuit non plus: abonnez-vous donc à la presse locale et vous en verrez autant sinon plus, et comme elle est en déclin vous ferez une bonne action.