PhotoEspaña – Galeries – 23 juillet 2009

A l’occasion de Photoespaña, qui se déroule chaque été à Madrid, de nombreuses galeries exposent des photographes ou des artistes utilisant ce medium. De façon générale, ce « off » est d’un excellent niveau et bien supérieur à l’accumulation assez improbable qui nous était servie à Arles cette année.

C’est ainsi que le 23 juillet, outre la visite à la Casa de America, au Circulo de Bellas Artes et au Museo de Colecciones ICO, j’ai visité, notamment, deux galeries.

Benveniste CP&P (Fernanflor, 6) présentait jusqu’au 6 septembre (c’était une expo de longue durée, commencée en mai), le travail de Guido Anderloni (Estudias preliminares). Ses insectes poussiéreux en gros plan sur fond noir font leur petit effet.

Blanca Berlín Galería (Limon, 28 Plaza Guardia de Corps) est  un peu excentrée comme galerie et on apprécie son parquet en teck et son atmosphère cosy et design. Elle est  a priori spécialisée en photo et les murs en étaient recouverts sans parler des stocks, en partie visibles.

De ce fait, et vu la variété des travaux, je ne vais pas citer tous les photographes présentés (j’en ai dénombré 18 !) et ce d’autant que le site web est une merveille du genre en permettant d’afficher de grands formats. Shin Yamazawa produit des nus (habituellement je ne suis pas amateur) mais là, c’est tentant (compter 2 000 euros).

Les deux autres que j’ai retenus sont Beatriz Romero et César Ordóñez.  Beatriz Romero montrait ses paisajes artificiales, un jeu de trompe l’œil très séduisant (compter 3-4 000 euros) et César Ordóñez (son site ici) propose un travail très sympa en photographiant des pieds et des jambes à Ashimoto, le tout à des prix raisonnables (compter 1 700 euros).