Lumas – Parcours urbains

Je suis entré pour la 1ère fois chez Lumas à la faveur d’une exposition appelée Parcours urbains. J’ignorais que cette « galerie » montait des expos. Il y avait de jolis diasec colorés fort décoratifs tirés à 100 ou 200 exemplaires.

Pour le même prix, je vous conseille de vous promener sur Internet ou de fureter en d’autres lieux qu’en la rue de Seine et vous pourrez acheter, pour le même prix, autre chose qu’un poster, un vrai tirage photographique en édition limitée et, en plus encourager un jeune artiste et/ou photographe, sans engraisser une boite de marketing.

Maintenant, quand on ne peut pas se payer un étoilé, c’est sûr qu’aller chez MacDo ça a quelque chose de rassurant et ça évite de faire le tour des gargottes pour trouver la perle rare mais aller au MacDo n’a jamais désigné un amateur de bien manger: ça désigne seulement les amateurs de bouffe industrielle bien proprette.

Inutile de vous dire que si vous êtes amateurs de photographie, passez votre chemin.

Publicités