PhotoEspaña – Descubrimientos et Prix Epson

Le dernier article consacré à PhotoEspaña 2009 est arrivé, le prochain sera consacré au Musée de la reine Sophie.

Je passe vite fait sur les gagnants espagnols du concours Epson que l’on doit pouvoir retrouver quelque part sur le web: ils sont nombreux (une quinzaine) et seule Beatriz Moreno m’a semblé notable (elle est d’ailleurs représentée par Blanca Berlín Galería) et son site est ici.

Du côté des Descrubrimentos, 70 projets ont été retenus sur plus de 1 100 reçus. L’étalage des travaux (sous forme d’un chemin de fer courant sur le mur tout autour de la salle) faisait une drôle d’impression.

Descubrimientos 2009 - Madrid

Il y avait des noms relativement connus comme Clémence de Limburg, Sanna Kannisto, Elke Boon et Rachel Papo (que j’aime bien toutes les quatre) et d’autres qui ne me disaient rien mais dont le travail m’a plu également: j’en ai retenu quand même onze mais tous n’ont pas de site web ou alors je n’ai pas trouvé ou bien encore, après avoir vu leur site, finalement, ce n’est pas aussi valable  que ce que j’avais cru sur la foi d’une seule photo. Finalement, il n’en reste que quatre.

Helena Segura-Torrella (son site ici)  est représentée par Alberto Cornejo BAT à Madrid et sa photographie évoque le monde de l’enfance. Virginie Lamarche (son site ici) représentée par la galerie Schneider (spécialisée en photographie et remarquable, à Chicago), montrait une jeune femme étendue, un peu comme dans la série Landscapes With a Corpse de Izima KaoruMatthew-Robert Hughes (son site ici) montre d’étranges figures évanescentes.

Jamie Baldridge (site ici) montre quant à lui des images presque surréalistes et son site vaut aussi la peine d’être vu (illustration ci-dessous tirée de Artnet).

Publicités