Anniversaire – Maxime Du Camp (8 février 1822 – 8 février 1894)

Aujourd’hui, 8 février 2010, Maxime Du Camp (8 février 1822 – 8 février 1894) aurait 188 ans.

Maxime Du Camp, fils d’un célèbre chirurgien, et fortuné, pu se consacrer sa vie durant aux voyages et à la photographie. Il parcourt l’orient dès 1844, la Bretagne et la Touraine en 1847 avec G. Flaubert. Il publie, en 1848, Souvenirs et paysages d’Orient. Il est initié à la calotypie par Le Gray. Il retourne en orient avec Flaubert en 1849 dans le cadre d’un mission archéologique menée par le Ministère de l’instruction publique. Il est initié à la technique « négatif sur négatif » de Blanquart-Evard et ramène plus de 200 calotypes de son voyage. Il collabore à la revue des deux mondes et au Journal des débats. Il fonde en 1851 la Revue de Paris et publie l’année suivante Egypte, Nubie, Palestine et Syrie, ouvrage illustré de 125 photographies tirées chez Blanquart-Evrard qui participe à la découverte du monde par ses contemporains.

Cet article doit beaucoup au Dictionnaire mondial de la photographie (Larousse).

L’illustration ci-dessous montre une photographie tirée sur papier salé (procédé Blanquart-Evard) du temple d’Abou Simbel (Égypte) prise en 1850 par Du Camp et provenant du site du MET – Robert O. Dougan Collection, Gift of Warner Communications Inc., 1981 (1981.1229.2)

Publicités