Galerie Philippe Chaume – Patrick Messina « A Journey »

La Galerie Philippe Chaume (9 rue de Marseille et ici) dont nous sommes fan, montre le travail de Patrick  Messina intitulé A journey, et ce jusqu’au 20 mars 2010.

Je relève en passant que le site de la galerie a été rénové et qu’il est désormais moderne, lisible et agréable :) L’artiste possède aussi un site web, à la navigation, euh, étrange, ici, mais les photos sont parfaitement mises en valeur.

Comme mon smartphone n’a pas daigné enregistré mes notes, je ne sais plus quels sont les prix demandés pour les photos exposées mais une chose est sûre, cette exposition visitée samedi dernier vaut le coup d’œil. Le nombre de photos exposées reste modeste mais ce n’est pas plus mal, ça évite de saturer, et pour autant on ne tombe pas dans l’anémie de certains lieux. J’apprécie aussi qu’un seul auteur soit présenté.

Patrick Messina nous montre des villes en tilt-shift (déjà évoqués ici dans plusieurs articles) et des vues marines naturelles presque vides, un habile contrepoint. Les villes ne m’ont pas vraiment captivées car l’effet utilisé domine tout le reste et on ne voit plus que ça finalement, l’effet. En revanche, les paysages marins sont plus évocateurs, presque abstraits et « tactiles »: il y a comme de la matière dans ces photos, comme dans une toile. Quand on regarde bien, on distingue toujours un détail trahissant une présence humaine, minuscule, comme un point sombre au milieu d’un désert clair. Manque de chance je n’ai pas trouvé cette série sur son site web, l’illustration ci-dessous provient du site de la galerie.

Publicités