Galerie Wanted Paris – Une Enfance chinoise – GU Jiuwen

La Galerie Wanted Paris (23, rue du roi de Sicile et ici) se trouve à mi-chemin des galeries traditionnelles et des marchands de posters qui prétendent vendre de l’art.

Comme ces derniers, elle vend en ligne sur le web (avec un petit caddie) et un moteur de recherche interne permet de trier les travaux selon le genre ou l’artiste: autant dire qu’on se croirait plus dans un supermarché exposant de la marchandise que dans une galerie sélectionnant des photographes. Il y a un même un coin « soldes ».

Souvent les tirages sont dignes de posters ce qui permet de tenter de vendre des tirages de Nan Goldin à 2 500 euros mais en édition de 100 ce qui en gros a une valeur de marché nulle mais qui génère 250 000 euro de gains sur une photo. Quand on regarde les ventes aux enchères récentes, on voit qu’une photo de Goldin (qui a énormément produit, il est vrai) de 74 en  édition de 18 a été estimée entre 2 500 et 3 500 euro et qu’un tirage de 92 en édition de 25 a été vendue 2 900 euros en décembre 2009 (source: artvalue). Je sais bien qu’il faudrait creuser bien davantage pour faire des comparaisons vraiment pertinentes mais les ordres de grandeur restent valables et démontrent à mon avis que les prix proposés chez Wanted pour cette artiste sont délirants.

Je ne cesse de rappeler que pour ce prix, on peut trouver des tirages plus exclusifs (édition de 5 ou 10) de photographes qui ne sont pas des stars mais sont déjà confirmés.

D’ailleurs, comme les galeries traditionnelles, et là on arrive sur le volet plus positif, Wanted dispose d’un lieu d’exposition et propose des éditions plus limitées: c’est pour cette raison que Wanted reste à mes yeux un lieu hautement fréquentable. Tiens, par exemple, Polixeni Papapetrou est à 2 060 euros en édition de 6, voilà un travail qui peut se regarder.

Tout cela pour dire qu’après avoir trouvé porte close samedi dernier en voulant voir « Une Enfance chinoise » par GU Jiuwen, j’y retournerais peut-être cet après-midi. Il me semble toutefois noter (ici) que pour cette série les tirages sont de 100 (!) mais que pour une autre,  les éditions sont de 20 ou de 10. Affaire à suivre.

Publicités