En bref – Rencontres de la photographie d’Arles 2010 – Eglise des Trinitaires

Alors là ce sera bref vu que c’est un ensemble de photographies de Mike Jagger. On vénère qui on peu. Pour ma part, je ne suis ni fétichiste ni idolâtre alors je ne suis passé que parce que c’était inclus dans le pass.

Le panneau explicatif indique qu’il faut voir là non seulement l’icône du rock mais aussi des travaux de photographes, une histoire de la mode et du rock, voire de l’art du portrait. Pourquoi pas en effet.

De mon côté j’ai seulement vu un chanteur de rock vieillir et la qualité indiscutable des photos est nécessairement au second plan, à moins de se livrer à un travail intellectuel de distanciation dont je ne suis pas capable.

Des planches plastifiées sont à disposition du public pour donner des indications sur les photos qui sont accrochées sans numéro ni cartel, parfois assez haut et dont on ne peut s’approcher.