En bref – Rencontres de la photographie d’Arles 2010 – 28 rue de la liberté – Off

L’an dernier (billet ici) c’était la Corée, cette année c’est encore (un peu) la Corée, mais moins et c’est toujours Laouhla association.

A part Leonard de Selva qui montrait le port de Marseille en sténopé et qui a déjà longue carrière derrière lui, les autres sont inconnus du web donc je ne m’étendrais pas. Alexander Pendrite réalise des tirages sur soie (je croyais que plus personne ne se livrait à cet exercice, mais si) de portraits d’haitiens. Emmanuelle Godard réalise des portraits de coréens d’origine tenant une photo de coréen d’origine mais comme il n’y a aucun élément de contexte, on ne voit pas bien le projet.

Young Tae Kim réalise des montages déclinant un même principe illustré ci-dessous, qui s’avère poétique et visuellement intéressant mais les tirages sont top petits.