Galerie Paris- Beijing – Digital generation

La Galerie Paris-Beijing montrait jusqu’à aujourd’hui des photographies d’auteurs chinois réunis sous la bannière « Digital generation ». Pour ma part, j’ai visité la galerie le 5 février et j’ai vu surtout des auteurs… déjà vus par le passé dans ladite galerie. Ainsi, les paysages faussement sous-marins de Yang Yi (référence aux villes noyées par la construction du Grand Barrage en Chine), le travail de Maleonn Ma, la série des montagnes en noir et blanc de Yang Yongliang à la manière des estampes ou encore Zhou Jun avec ses paysages urbains rehaussés de rouge. Quant à Ju duoqi, ses tableaux classiques revisités en composition légumière à la manière d’un Arcimboldo moderne, c’est à Brighton que je les ai vus déjà.

Chen Zuo et Huang Keyi étaient en revanche une découverte pour moi, avec une fête foraine en grand format tout en rouge.

Jang Pengyi, autre découverte, montrait quant à lui montrait des immeubles jetés en décharge comme de vulgaire jouets usagés.

 

Cette entrée a été publiée dans Paris. Bookmarquez ce permalien.