En bref – Centre Iris – Sabrina Biancuzzi

Le centre iris (ici et 238 rue Saint-Martin) que nous n’avions plus fréquenté depuis un moment faute d’y voir clair sur le programme d’exposition (leur site web est, de ce point vue, une catastrophe) montre le travail de Sabrina Biancuzzi jusqu’au 11 juin 2011 (a priori).

Il faut bien avouer que je suis tombé presque par hasard sur l’adresse samedi dernier. Il faut oublier le rez-de-chaussée, mal éclairé et mal commode, pour passer à la cave (fraiche et bien éclairée) qui se prête bien au travail de l’auteur, tout en noir et blanc charbonneux, presque du ressort de la gravure. Si l’effet produit n’est pas à négliger, on en vient malheureusement, parfois, à perdre de vue la photographie pour ne voir que la surface, à savoir la technique très particulière utilisée par l’auteur. Certains tirages néanmoins ne manquent pas d’intérêt et restent accessibles, à moins de 500 euros, à de nombreuses bourses. On pourra utilement aussi visiter son site web (ici), bien fait, qui présente de nombreuses séries dont certains m’ont semblé plus intéressantes que celle exposée cette (et que j’avais vues en 2009 – billet ici).