Galerie Particulière – Claudine Doury

Il y a quelques semaines, en même temps que la visite de la MEP je crois bien, petit passage par la Galerie Particulière que j’affectionne désormais tout … particulièrement. Pour une fois je ne suis pas trop en retard et l’exposition court toujours, jusqu’au 26 février. A l’affiche, c’est Claudine Doury, que j’avais déjà vue chez Camera Obscura (billet ici). J’aime particulièrement le portrait et c’est de cela dont il s’agit ici, avec sa série Sasha, empreinte de nostalgie douce, de jeux, de contemplation, de petits riens. Un faible pour l’image ci-dessous à 1700 EUR. Il faut lire aussi les mots de Caujolle sur le site de la galerie, on ne saurait mieux dire.