Grid 2012 – Torch Gallery et VM Gallery

La Torch Gallery (Grid Off) présentait cette année le travail de Popel Coumou à mi-chemin du dessin et de la photographie qu’il ornemente de compositions géométriques soulignant souvent les points de fuite et suggérant la 3ème dimension. On ne pas s’étendre.

Travail plus aisément saisissable pour le profane, et accueil fort aimable, chez WM Gallery qui expose jusqu’au 1er juillet de vraies beautés horrifiques: des fragments humains dans des bocaux mais pas n’importe lesquels, des morceaux de peaux (humaines) tatouées.  Quand on y réfléchit c’est macabre mais en vérité c’est plutôt l’esthétique qui ressort à la 1ère impression. Ce travail très dépouillé (bocaux sur fond blanc, format modeste) est signé de Katarzyna Mirczakqui a eu accès à des archives (remontant à 1875) de médecine légale à l’Université Jagellon. Maurycy Gomulicki complète la série avec des tirages de grands tatouages. L’ensemble des deux travaux est réunis sous le titre « Brutal Ink -Polish penitentiary raw tattoos ».

C’est à voir même si la gallerie est toute petite.