Grid 2012 – De Gang (Haarlem)

Grid 2012 se déroulait à Amsterdam mais pas seulement ce qui complique un peu les choses, certaines villes étant franchement éloignées (pour un programme qui ne justifie pas vraiment d’y aller). D’autres en revanche sont toute proches, c’est le cas de Haarlem: il faut à peine plus de 15 minutes de gare à gare et 7,60 euros (plein tarif, aller-retour dans la journée). La ville est très petite et son centre fait penser à une carte postale avec de très vieilles maisons très typiques, à redents, comme on en voit aussi à Bruges (entre autres). Le lieu d’exposition De Gang est un large couloir menant à une église. L’exposition n’est pas grande et est gratuite (enfin bon, elle coûte le billet de train). Elle est consacrée à trois auteurs d’Europe de l’est et si ce n’était la petite visite de la ville, il n’était pas besoin de se déplacer pour si peu.  Zoë Cochia montrait quelques diptyques, personnes en noir et blanc de style ancien et lieux en couleur récents. András Bozsó (Hongrie) exposait des clodos dont seuls les jambes sont visibles dans des files d’attentes tandis que les visages sont au besoin floutés. Daniela Dostálková (Tchéquie) avait retenu 8 grands formats couleur sur pince, pour illustrer le vie et la vue d’usine européenne à la mode japonaise avec la gym et aussi ses bureau modernes.  Une expo sympa mais un peu courte.

Advertisements