Prague Photo – 28-29 avril 2012 – En bref

Prague Photo se tenait au printemps dernier avec, du 24 au 29 avril 2012, l’exposition principale. Je n’avais jamais mis les pieds à Prague et j’y ai donc passé un week-end, pour voir. D’un point de vue photographique, Prague Photo ne vaut pas le déplacement car les expositions sont mal coordonnées: elles se succèdent plutôt qu’elles ne se déroulent en même temps si bien qu’un séjour se place ne permet de voir qu’un nombre réduit d’expositions. Par ailleurs, une bonne part des expos qui auraient du être ouvertes ne l’étaient pas et, enfin, l’anglais n’est pas pratiqué par tout le monde, c’est le moindre que l’on puisse dire (heureusement, la bonne volonté est réelle). Pour les expositions visibles et effectivement ouvertes, je n’ai rien vu d’extraordinaire, seules les expostions d’étudiants et celle consacrée aux Becher valaient la peine, et encore, c’est bien peu. Quant à Prague, pour ce qui est du transport et de l’hébergement, Prague est très bien pourvue en hôtels, on s’en doute et on s’y déplace facilement à pieds, en tram ou en métro (et en plus  ce n’est pas cher). En revanche, la ville semble faite de carton pâte et est envahie de touristes en short et lunette de soleil, bière d’une main et appareil photo de l’autre, parlant fort et commentant ce qu’ils voient… C’est pénible et c’est, pour ma part, comme pour Rome, la première fois et la dernière avant longtemps, que je m’y rends.