Vienne – Mois de la photographie 2010 – Jour 2

Toujours à Vienne pour un « revival » du mois de la photographie 2010 resté dans les cartons du Photoculteur…

k/haus Galerie (Karlsplatz 5) montrait Gregor Schmoll et ses minuscules photos les plus diverses dont des réinterprétations (de Man Ray notamment). La Galerie INOPERAbLE (Burggasse 24/1) qui opère surtout dans le street art exposait Martha Cooper qui jouit d’une certaine notorité, ici avec des petits formats de « célébrités » du tag. Dans un garage, comme son nom l’indique, le Weingarage Bründlmayer (Grünentorgasse 34) exposait 3 auteurs avec 5 ou 6 photos chacun et ce n’était pas terrible (en plus il faisait froid) mais les sites web de chacun permettent d’avoir une idée plus juste (et favorable) de chacun: Daniel Gebhart de Koekkoek (voir notamment ses série pour VICE), Clemens Fantur (qui exposait en fait pour la 1ère fois en 2010 et qui a exposé à Paris et Brighton depuis), Christian Flatscher (de l’architecture seulement).

Le Ragnarhof (Grundsteingasse 12) qui était encore un lieu d’expo en 2012, avait déjà l’air louche avec son look de squat, en 2010, près d’un ciné porno et d’un salon de massage gay. De nuit l’impression n’est pas très engageante. Pourtant, ce n’est pas si mal et 6 auteurs étaient montrés dont Eva Unterwurzacher, Judith Kaltenböck et Patrizia Gapp revues deux ans plus tard au même endroit (mais je ne m’en souvenais pas)… CVe ne sera peut-être pas la peine d’y retourner en 2014.

Le Showroom Ulrike Hrobsky (Grundsteingasse 40) exposait Andrej Pirrwitz dont la série tempophile (3 à 5 000 EUR tout de même) qui m’avait bien plu mais son site web est hélas peu réussi. La Slowenisches Kulturzentrum Korotan (Albertgasse 48) était aussi mystéroeux en 2010 qu’il l’était en 2012 avec 10 photos noir et blanc assez indécodables de Jože Suhadolnik.