Vienne – Mois de la photographie 2010 – Jour 3

pour ce voyage dans le temps (en 2010) et en Autriche (à Vienne) à l’occasion du mois de la photo, nous voici au MUMOK dont l’accès était gratuit ce jour là (et voila 9 EUR d’économisés).

IMAG0221

Le titre de l’expo était Hyper Real (on peut voir l’affiche qui l’indique, ci-dessus) et il y avait une foule de photographes (et autres): John Ahearn, Richard Artschwage, William Bailey, Lewis Baltz, Robert Bechtle, William Beckman, Peter Blake, William Christenberry, John Clem Clarke, Chuck Close, Alex Colville, Robert Cottingham, Robert Cumming, John De Andrea, Saskia De Boer, George Deem, Thomas Demand, Vincent Desideri, Rackstraw Downes, Don Eddy, William Eggleston, Ahmed Egmeri, ERRO (Guðmundur Guðmundsson), Richard Estes, Eric Fischl, Claire Fontaine, Lee Friedlander, Gérard Gasiorowski, Juan Genovés, Franz Gertsch, Domenico Gnoli, Ralphs Goings, Andreas Gursky, Ira Joel Haber, Kyungah Ham, Richard Hamilton, Duane Hanson, Jann Haworth, David Hockney,  Candida Höfer, Jean Olivier Hucleux, Gözde Ilkin, Alain Jacquet, Jasper Johns, John Kacere, Howard Kanovitz, Alex Katz, Konrad Klapheck, Peter Klasen, Jeff Koons, Fritz Köthe, Laszlo Lakner, Louise Lawler, Saul Leiter, Alfred Leslie, Roy Lichtenstein, Konrad Lueg, Allan McCullum, Richard McLean, Joel Meyerowitz, Nicholas Monro, Jacques Monroy, Malcolm Morley, Lowell Nesbitt, Philip Pearlstein, Tom Phillips, Sigmar Polke, Stephen Posen, Mel Ramos, Martial Raysse, Lois Renner, Gerhard Richter, Stephen Shore, James Rosenquist, Mimmo Rotella, Thomas Ruff, Ed Ruscha, John Salt, Paul Sarkisian, Markus Schinwald, Ben Schonzeit, Cindy Sherman, Société Réaliste, Paul Staiger, Nikolaus Störtenbecker, Thomas Struth, Wayne Thiebaud, Sidney Tillim, Jeff Wall, Andy Warhol, Tom Wesselmann, Paul Wiesenfeld et Gerd Winnerhter.

C’était une expo à voir, pas à décrire, et le mieux si on l’a ratée, c’est d’acheter le catalogue (il valait 38 EUR et je vois des petits malins qui tentent de le revendre à plus de 100). Sinon, en prime il y avait aussi des travaux d’actionnistes viennois, c’est un peu spécial.

Pour le reste, il fallait chercher un peu la Alte Markthalle Wien Mitte (Landstraßer Hauptstraße 1d) qui comme son nom l’indique est tout près de gare centrale mais enb fait c’était un lieu en plein travaux à peu près aussi engageant que le Ragnarok déjà évoqué (sauf que là en plus il y avait de la grosse musique et des jeunes formant un tas, avec des bières). Autre difficulté sur place, l’identification des auteurs, presque impossible à part pour 4 d’entre eux sur … 17. Et parmi ceux là (Tamara Sudimac, Hanady Mustafa, Anna Patricia Obermeier et Sebastian Freiler), seul ce dernier dispose d’un site web, qui vaut d’ailleurs la visite bien qu’on y retrouve pas les photos exposées (dyptiques visage souriant/évocation de suicide).

IMAG0250-web

Quant aux 13 autres, le score n’est pas meilleur, un site tumbler ou un vieux blog avec quelques images prises au pif, dans le meilleur des cas, ne font pas un site web digne de ce nom: Eva Ellersdorfer, Lisa Haslmair, Niko Havranek, Matthias Heschl, Marie-Thérèse Jakoûbek, Marlene Karpischek, Iris Kavka, Martina Pöllmann, Corinna Radakovits, Amelie Schillhuber. D’autres ont bien un site web mais n’ont pas semble-t-il pas (encore ?) de véritable projet artistique: Carina Hinterberger, Margit Hubner etStefanie Pollmann. Un bilan donc particulièrement décevant a posteriori alors que sur le coup l’expo n’avant pas paru inintéressante…