Copenhague 2012 – Jour 1 – Photo City Carlsberg (slottet)

Après un retour sur Vienne (en 2012 et 2010), le temps est venu est de s’attaquer à un autre séjour. Copenhague, j’y vais depuis 2011 et j’y retourne d’ailleurs si tout va bien dans quelques jours: ce sera donc Copenhague qui sera l’objet de la prochaine série qui commence avec une institution nationale, Carlsberg (oui, la bière).

Les anciennes usines aujourd’hui désaffectées occupent une surface monumentale et l’architecture originale vaut la visite mais c’est surtout le volet photographique qui m’a amené là-bas car plusieurs expos s’y tiennent dans le cadre du festival de photographie de Copenhague.

Sur le site il y a une sorte d’immeuble administratif (au Pasteursvej 4) auquel on accède par un … monte-charge et on se retrouve au 6ème. A Copenhague, ils appellent ça un chateau (slottet). On voyait Henrik Saxgren avec sa série Brikby county, un village d’entrainement avec des afghans de carnaval, tout à fait grotesques. Cela rappelle un peu Ulrich Gebert (billet ici). Detour par Martin Bubandt, c’est 5 très grands formats de carcasses de voitures en forêt. La vie de rongi par Jakob Dall:ce sont de grands formats noir et blanc classieux tandis que Jan Dago choisisssait a contrario la couleur pour montrer la misère de Bucarest et de la Bulgarie. Retour au noir et blanc pour l’effrante Birmanie militaire de Niels Hougaard et toujouyrs de la peur et de l’horreur même pour l’ex-Yougoslavie de Martin Lehmann, charnier, pommier, porte rouillee.

Au 5ème étage, outre des images de Getty dont on se moque un peu, on voyait (accrochés à des fils linge) le travail de Pascal Blondeau, les enfants du paradis, des vilains portraits de vilains clowns, genre Joker ou sorcières.

Enfin bref, une rapide excursion au pays des photojournalistes.