Galerie Esther Woerdehoff – Prix photographique PHPA

C’était le grand retour à Paris la semaine dernière avec, outre RTR, un passage rapide chez Esther Woerdehoff à l’occasion de l’accrochage « Prix photographique PHPA ». Ursula Kraft (qu’on connait – ici) exposait quelques tirages tandis que ses petits camarades n’avaient droit qu’à une seule photo chacun ce qui rend difficile de percer le potentiel de chaque auteur. De courts textes rédigés par les auteurs complètent l’exposition.

La vainqueur est Daphné Rocou et les perdants sont Juliette Bates (qui a toutefois un lot de consolation et dont la série sleepy houses par exemple vaut le coup), Cécile Henryon (allez donc voir son site, ça vaut le coup auusi), Aurore Valade (qu’on connait – ici), Samuel Hense, Laurent Lafolie, Tilby Vattard (déjà vu – ici), Baptiste de Ville d’AvrayEmmanuelle Brisson (encore un site à visiter avec un semainier coloré à découvrir), Bénédicte Hébert, Arnaud Chambon et Nathalie Déposé.

Enfin c’est une expo avec pas grand chose à voir mais qui fait découvrir des auteurs de qualité que pour ma part j’gnorais totalement donc c’est à voir et c’est jusqu’au 28 septembre 2013.

PS: Si la porte dans la rue est fermée, il faut sonner et si l’autre porte est aussi fermée il faut resonner: je ne sais pas ce qui passe mais maintenant ce n’est plus ouvert à tous les vents comme par le passé.

Cette entrée a été publiée dans Paris. Bookmarquez ce permalien.