Galeries online

Depuis 2009-2010, de nombreuses « galeries virtuelles » se sont développées, spécialisées ou non en photographie, et parfois dotés d’une vitrine « en dur ». Bien souvent, les prix sont bien au-delà du raisonnable pour des tirages « longs » et des auteurs sans track-record. Des tirages longs ce sont des éditions qui atteignent la centaine ou des tirages à 30 exemplaires motivés par le  droit fiscal français:

Constituent notamment des objets d’art au sens de ces dispositions les photographies
prises par l’artiste, tirées par lui ou sous son contrôle, signées et numérotées dans la limite de
trente exemplaires, tous formats et supports confondus (article 98 A annexe III du code
général des impôts).

Rappelons qu’en règle générale les galeries disposent de tirages très limités pour de grands formats ( 1 à 7 par exemple) et, que même en ajoutant des tirages plus petits édités en plus grand nombre (jusqu’à 10 ou 15), au-total le nombre de tirages reste inférieur à 30.

Il faut mettre à part les collectifs et je n’en ai trouvé qu’un, Signatures (ici) qui dispose d’un site de vente en ligne et vend à prix (presque) galerie (compter 1 000 €)  des tirages dignes d’une galerie en dur (tirages courts et signés). Pour le reste, on peut distinguer trois cas de figures.

Pas mal.

Deux compétiteurs offrent des produits de « qualité galerie ». D’une part Amazon qui a lancé en août 2013 sa galerie (j’en ai parlé en détail ici): son point fort est la profondeur de l’offre mais c’est aussi son point faible. Avec un moteur de recherche pitoyable, Amazon ne permet pas de se repérer sérieusement dans un stock plétorique qui mêle tout. L’alternative est ArtNet où la sélection est drastique ce qui amène à une sélection étique. Autre cas particulier, Millim, qui représente des auteurs dont on a déjà entendu parler (Panas, Lagarde, etc) mais pas (encore) célèbres, avec des séries courtes et une approche web très professionnelle, sobre, sans surpromesse, avec la bio des auteurs en prime. Le seul hic à mes yeux est que les tirages, dont les prix sont contenus, sont me semble-t-il un petit plus petits que les tirages habituels ce qui peut conduire à les considérer comme des « sous » tirages.

Pas trop mal

J’ai déjà évoqué le cas de Wanted (leur site ici) qui se situe « au milieu du gué » puisque cette galerie fait co-exister des tirages longs avec des tirages courts, qu’elle a des dizaines de photographes en stock et vend en ligne avec un caddie mais qu’elle dispose aussi d’une galerie en dur à Paris. Le cas de Dominique Charlet (site ici) est assez proche qui joue franc jeu en proposant dès sa page d’accueil les tirages longs et les tirages courts. Le nombre d’auteurs, plus modeste, fait également plus « épicerie fine » que « supermarché ». Malheureusement, il n’existe pas de galerie physique. La galerie Jour et nuit (site ici) avec 25 auteurs évite aussi l’effet supermarché et ses tirages tout confondu sont inférieurs à 30, chaque taille étant de plus tirée dans des éditions vraiment limitée. Il existe une galerie on-line à Londres qui me semble aussi digne d’intérêt, c’est DegreeArt (ici) qui ne traite pas que de la photo mais se concentre sur les jeunes diplômés d’écoles d’Art ce qui semble une excellente idée et ici les tirages sont vraiment limités.

Moyen.

Les trois suivantes pêchent surtout par la taille des éditions.  L’œil ouvert (ici) ne pratique pas l’intox: on parle ici d’édition limitée, et c’est bien le cas, et on ne parle pas d’art. En revanche, on touche à tout entre photos, dessins et autres. Les tirages vont de 25 à 100 ce qui est trop mais tout est clairement indiqué, de même que les tailles et les prix. Galerie photo-originale (ici) ne parle plus d’œuvre d’art mais d’oeuvre tout court ce qui est honnête et il est possible de visiter la galerie en dur pour être rassuré, point positif. Ouvert à l’automne 2011, Wall30 (site ici) met aussi en avant ses tirages limités à 30 exemplaires.  On lit sur le site web: « Nous respectons les codes du marché de l’art ! Nos tirages sont signés et limités à 30 exemplaires (tous formats et supports confondus). Au delà de cette limite, les photos ne sont plus considérées comme des œuvres d’art ». Un tirage court ne fait pas l’oeuvre d’art (sauf fiscalement) mais, au moins, évite-t-on, les tirages par centaines. On notera que contrairement à Jour et nuit, aucun tirage n’est « court ».

VO Galerie a été lancée fin mars 2010 semble-t-il avec 13 auteurs et des tirages souvent illimités bien que présentés comme de l’art et dans le meilleur des cas les tirages étaient de 30. Le site a été fermé fin 2011.

A fuir.

EyeBuyArt possède un nom trompeur (« art ») étant donné que la plupart des travaux sont disponibles à plusieurs centaines d’exemplaires, même si tout est clairement indiqué. Les deux derniers, qui sont aussi les plus puissants, disposent de sites web comportant des mentions susceptibles de tromper le visiteur peu averti.

Yellow corner (leur site ici) n’a rien trouvé de mieux que de porter le sous-titre « photography – art – limited edition » entretenant une confusion évidente entre les 3 termes. Non content d’user de l’anglais, qui ne s’impose en rien, le site parle « d’art » et d’édition limitée pour des tirages de 200 ou 300. Il faut absolument se rendre sur la FAQ qui est  plus transparente (ici). Que Télérama ou l’Express parlent « d’oeuvres d’art » ou de « tirage artisanal unique » laisse pantois, fort heureusement l’un des rares journaux sérieux en langue française, Le Monde, ne se laisse pas prendre.

Lumas (leur site ici) tient à peu près le même discours (photographie – art – edition figurent en sous titre français) et dispose comme Yellow Corner de nombreux points de vente. La mention « ÉDITIONS LIMITÉES – DISPONIBILITÉ RESTREINTE » qui ornait fin 2011 la page d’accueil a été retirée. Depuis quelques temps l’accès au site propose de laisser ses coordonnées pour créer l’illusion d’une sorte de « club » de privilégiés, une astuce marketing éculée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s