Galerie Polaris – Antonio Caballero – Fotonovelas extension

La galerie Polaris (ici et 15 rue des Arquebusiers)  présente jusqu’au 29 mai prochain les travaux de Antonio Caballero.

Le photographe (à ne pas confondre avec l’écrivain colombien) expose des formats carrés noir et blanc en deux formats (2 500 et 6 800 €).

Sur ces photos, que voit-on ? Des scènes de romans-photos des années 60-70 que le photographe a réalisé à l’époque où il officiait dans cette industrie au Mexique.

Bientôt peut-être verrons-nous les radiologues exposer en galerie quelques clichés des années 50: on conviendra qu’un os est moins expressif que le jeu outré des acteurs de romans-photos et le charme incomparable de courtes robes à fleurs joliment portées mais cela sera, à n’en pas douter, original… quoi que dans cette veine des rayons-x  je préfère Wim Delvoye (série x-rays ici).