En bref – Rencontres de la photographie d’Arles 2010 – Eglise Sainte Anne

Face à l’archevêché  et dans une église, le travail de Leon Ferrari détonne. Cela change de Ronis et de Roversi qui occupaient les lieux dans les deux dernières éitions.

Ferrari utilise la photographie plus qu’il n’est photographe et déverse sa hargne sur Bush et les États-Unis, l’Église et le Christ, les dictatures (celle d’Argentine des temps jadis, celle d’Hitler en des temps plus reculés). Pour cela il recoure à des dioramas, à des sculptures, au photomontage, à des installations ou au dessin.

Comme je partage ses opinions sans réserves, il y a comme un biais de perception. Disons tout de même que ce genre de discours est devenu aussi un « classique » et qu’il ne frappe pas aussi fort qu’un Serrano par exemple, dans la course à une provocation qui reste toutefois limitée aux salons. La vraie provocation c’est l’action, la mise en danger pour de vrai.

On pourra donc voir le pape, Hitler et Bush ridiculisés, un échiquier opposant de grosses souris et de petits chats, des cafards portant le drapeau US accrochés sous chaque drapeau des nations de l’ONU, etc.

Publicités

ArtBrussels 2009 – Les galeries étrangères – Partie 10

Beaumontpublic (Luxembourg et ici) montrait Marina Abramovic, Su-Mei Tse et Ellen Kooi. Filomena Soares (Lisbonne et ici) présentait Joao Penalva. Andre Simoens (Knokke) sortait le grand jeu avec Rineke Djikstra, Andres Serrano, Annelies Strba, Thomas Ruff, Martin Parr et Marie Jo Lafontaine. Blancpain (ici et Genêve) montrait Balthasar Burkhard et Jules Spinatsch. La galerie Transit (Mâlines et ici) exposait Sergey Bratkov. Simon Lee (ici et Londres) ne prenait pas de risque avec Larry Clark.  Ben Browne (ici et Londres) montrait Matthias Schaller, Candida Höfer, Tseng Kwong Chi et Thomas Ruff.

Van der Grinten (ici et Cologne) montrait Pierre Faure, Izima Kaoru et Adam Jeppesen et, par extraordinaire, les prix étaient affichés (respectivement : 2 400, 7 500 et 2 600 euros).

La galerie Fifty one (Anvers et ici) est l’une des rares galeries présentes à ArtBrussels à être spécialisée en photographie. Je vous invite donc à faire un tour sur leur site : sachez touteois que les artistes présentés sont pour la plupart des célébrités ce qui ne les met pas à la portée du premier quidam venu. Cette galerie avait retenu Hiromi Tsuchida, Bart Michiels, Michael Wolf, Friederike Von Rauch, Kyungwoo Chun, Carl de Keyzer, Saul Leiter et Ray K. Metzker.

Galerie Anhava (ici et Helsinki) montrait Jorma Puranen, un travail intéressant sur le reflet.

ArtBrussels 2009 – Les galeries étrangères – Partie 8

Poursuite de la visite de ArtBrussels 2009 sous un angle photographique.

La Galerie Steinek (ici et Vienne) montrait Rong Rong et Yvon Lambert (ici et Paris) Andres Serrano et Candice Breitz, Meessen de Clercq (ici et Bruxelles), Jordi Colomer, Patrick Evraert et Sarah Pickering. Cette dernière s’est pas mal faite remarquée avec sa série d’explosions (ci-dessous).

Aeroplastics (Bruxelles et ici – leur site est toutefois une calamité) montrait Kahn et Selesnick, Shadi Gadirian et Vincent Bergerat. Studio la Città (ici et Vérone) présentait Kirk Palmer, Mikhael Subotzky, Vincenzo Castella avec une vue de Naples et surtout Hiroyuki Masuyama avec de curieuses photos (série Turner) qui semblent des peintures (ci-dessous).

La suite bientôt.